Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

affiche

 

 

Cette exposition est née d’une envie commune de l’association Rhézome et du collectif Vlan de travailler autour d’une même problématique. La rencontre avec Brigitte Industrie à l’Elaboratoire nous a permis de réaliser ce projet qui aboutit aujourd’hui à l’exposition Intact. Ce lieu est le point de départ. L’une de ses particularités est qu’il pourrait être voué à disparaître. Un projet immobilier contraindrait l’Elaboratoire à quitter les lieux, mettant en péril cet espace de vie et de création artistique. Cette disparition devient source de créations collectives et personnelles, abordant les thèmes de la menace et de la précarité, ou encore de la trace, du souvenir et de la mémoire. Association Rhézome : Les cinq artistes de cette exposition sont à l’origine de Rhézome, fondé en 2010. Son objectif, comme celui d’autres collectifs artistiques, est de multiplier le champ d’action de chaque membre et de rester dans une dynamique d’échanges. Face à un manque ressenti d’espaces d’exposition, les collectifs basés à Paris et en banlieue parisienne répondent souvent par l’investissement d’espaces qu’ils gèrent eux-mêmes ou par l’infiltration, le temps d’une exposition, dans les espaces dont le statut en marge du circuit officiel permet un accès sans la validation des acteurs principaux. Collectif VLAN : Notre collectif rassemble plasticiens, scénographes et designers. Du côté du scénario et de la théâtralité, nos propositions font plus appel à l’imaginaire qu’à une réponse concrète, laissant au spectateur de multiples lectures possibles. Les raisons d’être du groupe sont la motivation collective, la création d’une dynamique de travail et d’échange, ainsi que l’affirmation d’une idée commune. Les connections avec le réel sont les points déterminants de notre démarche et de nos interventions. CONTACT Rhézome, info.rhezome@gmail.com, http://rhezome.eklablog.com/ Vlan, collectifvlan@gmail.com

 

coince.jpg

 

                                 Coincé 2011

                                 Une pile de 11 pneus d'1m60, emprisonne quequ'un. Cette pièce,

                                 réalisée in situ avec des pneus récupérés sur le terrain vague d'à côté, et la perruque

                                 dans un placard familial. Cet assemblage absurde mêle rire et malaise.

 

 

 

traces.jpg

 

                                  Traces 2011

                                  Ce lieu est amené par la force des choses à disparaître. Ces traces montrent un premier

                                  départ où les murs de l'exposition se vident, restent simplement une légère marque tragique

                                  et invisible.

 

 

 

home.jpg

 

                                 Home 2011

                                 Quartier, ville imaginée, en mutation, fragmentée on perçoit différent type de

                                 bâtiments. Cette ville est-elle en train de se construire ou de se déconstruire ? Deux étranges            

                                 personnages les entourent, sont-ils bienveillants ou au contraire hostiles ?

Partager cette page

Repost 0
Published by