Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
  
                                affiche.jpg
                                          
              



                        ----Festival et première édition de MIDIMINUITPOESIE débordements 8#----
Après sept éditions, le festival de poésie MidiMinuitPoésie prend ses quartiers dans le quartier de la Maison 
de la Poésie de Nantes, le quartier Decré (centre ville).
Il faut changer et ne sombrer jamais dans l’habitude, il y va de la santé de cet art que nous défendons.
Nous investirons le quartier en le débordant de poètes, de musiciens, d’artistes, afin de surprendre le passant, afin de lui faire entendre que le poète ni l’artiste ne sont doux rêveurs ni divertisseurs mais des individus engagés dans la société, avec un langage qui cherche à tisser des liens intelligents et sensibles avec l’autre et entre autres.
Il s’agit de montrer que les poètes ne s’exilent pas dans des cénacles pour happy few : si tu ne vas pas au poète, passant, le poète viendra à toi !
L’EQUIPE
Magali Brazil : coordinatrice
Grenadine Riquet : administration
Maud Mordelet : communication
Jean-pascal Dubost : président et membre du conseil d’administration.
MA MISSION
Dans le cadre de MidiminuitPoésie, mon stage consiste à créer la signalétique ainsi que sa scénographie dans la ville, et plus précisément dans le quartier Decré. De plus j'ai participé à la création de l’affiche avec la collaboration d’un graphiste.
il faut réfléchir à une forme. Une sorte de nuage avec un bras.
Est-elle fixée aux façades ou sur un pied disposé dans la rue ? Plusieurs possibilités s’offrent à nous.
La forme est définie. Elle est déclinée sur une même base de cinq formes différentes. Chaque forme sera fixée sur un mât métallique à 6m de haut, le tout tenue au sol par une gueuse.
Au fur et à mesure des questions se posent quant à la fabrication de toute la signalétique. Dans l’idéal nous aimerions que les ateliers municipaux la réalise. C’est en discussion.
Les grands panneaux que nous appelons les totems doivent comporter ces informations précises et concises. Après il faut créer une autre signalétique, plus petite, avec des flèches indiquant les différents lieux. Cette dernière fait 2,20m de hauteur et comporte des flèches en forme de bras tendu. Sur chaque flèche sera écrit le lieu ainsi que la nature de l’événement qui s’y rattache. En tout 6 panneaux/flèches.
En discutant nous nous rendons compte qu’il faut valoriser l‘idée du quartier, et afin de le rendre visible et de le circonscrire à l’aide d’un troisième type de panneau plus petit. Hauteur de 2m, il y en a 5. Ces panneaux ont la même forme que les totems et comporteront les mêmes informations.
Donc il y a trois sortes de panneaux qui composent la signalétique. Les couleurs choisies sont l’orange fluo pour le fond et le noir pour la typographie. Chaque emplacement est étudié avec précision, à l’aide d’un plan, pour qu’ils soient aux normes de sécurité. 
Les ateliers municipaux sont d’accord pour réaliser toute la signalétique, afin d’être clair et efficace nous leur fournissons un dossier du projet pendant l’été. En septembre nous avons rendez-vous avec eux pour répondre aux questions éventuelles. Nous cherchons ensemble des solutions techniques au sujet des matériaux. Par exemple, le plus délicat au niveau de la sécurité concerne les totems. A une telle hauteur il y a un grand risque de prise au vent, donc ils sont installés sur un système tournant comme des girouettes en cas de vent, et si le vent s’intensifie on pourra les faire coulisser du mât pour les faire descendre. 
Donc il y a trois sortes de panneaux, 15 panneaux en tout.






                        

Partager cette page

Repost 0
Published by